DoMiNiCa

Dominica

DOMINIQUE

L’île de la nature

Bienvenue à la Dominique, un joyau verdoyant niché au cœur des Caraïbes. C’est un endroit où le rythme de la nature se synchronise avec le battement de cœur de ses habitants, créant une symphonie insulaire d’expériences inoubliables.

À ne pas confondre avec la République dominicaine, cette île située entre la Guadeloupe et la Martinique est un sanctuaire pour ceux qui cherchent à s’immerger dans une beauté naturelle préservée et un riche patrimoine culturel. Souvent surnommée « l’île de la nature« , la Dominique offre un éventail unique d’expériences immersives en plein air, avec en toile de fond des paysages luxuriants et des eaux pures.

La Dominique, prononcée Dom-in-IIK-a, se trouve dans la Caraïbe orientale. C’est une île où la nature règne en maître et qui incarne le cœur et l’âme de la beauté brute et intacte des îles. La capitale, Roseau, incarne l’esprit de l’île, une porte d’entrée vers la myriade de merveilles naturelles et le pouls vibrant de son peuple et de sa culture.

Aperçu géographique et géologique

Un aperçu géographique

Taille: 758 km² ; 46km de long et 26 km de large.

Capitale: Roseau, à l’ouest de l’île.

Point culminant: Morne Diablotins à 1 447 mètres

Population: Environ 73 276 habitants

Langue: Anglais, créole dominicain

Végétation: Connue pour sa végétation luxuriante et variée, soutenue par des précipitations annuelles atteignant 760cm.

Plans d’eau: 365 rivières et une abondance d’espèces uniques, avec plus de 1 000 types de plantes à fleurs.

Agriculture: Le sol volcanique fertile et les eaux riches en minéraux favorisent l’agriculture durable et la cuisine locale.

Caractéristiques géologiques

Géologie: L’île compte neuf volcans actifs, qui influencent les caractéristiques géothermiques de l’île, comme le Boiling Lake, où la température de l’eau dépasse les 200 degrés Fahrenheit(la deuxième plus grande source d’eau chaude au monde).

Merveilles naturelles: Le parc national du Morne Trois Pitons, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, abrite des fumerolles fumantes.

Mosaïque Culturelle

Kalinago

La Dominique est un creuset de cultures, avec une population qui respecte et vénère ses racines ancestrales, y compris celles des Kalinago, le peuple indigène de l’île.

Les Kalinago, connus à l’origine sous le nom de Caribes, seraient originaires d’Amérique du Sud et représentent la dernière tribu des Indiens caribes précolombiens remontant à environ 3000 ans avant Jésus-Christ.

Après l’arrivée de Christophe Colomb et des colons européens, les Kalinago se sont réfugiés dans la partie est isolée de la Dominique, emportant avec eux rites, rituels et un mode de vie remontant aux premiers habitants de l’île.

Les Britanniques ont pris le contrôle total de l’île en 1763, attribuant aux Kalinagos 93 hectares de terre.

Leur territoire a été étendu à 1497 hectares en 1903 et l’île a obtenu son indépendance en 1978.

La richesse de leur langue et leur profond attachement à la nature se reflètent dans le nom qu’ils donnent à leur île, « Waitukubuli », qui signifie « grand est son corps ».

Ce territoire est unique dans la Caraïbe.

Le cœur créatif de la Dominique

Explorez l’essence de la Dominique à travers son artisanat et ses créations, là où la tradition rencontre la créativité. Admirez l’habileté artistique des vanniers, des textiles vibrants et du travail du bois unique, qui racontent tous l’histoire de l’île.

Les marchés locaux et les ateliers mettent en valeur le savoir-faire, offrant un aperçu du patrimoine culturel et des inspirations naturelles.

Témoin de cette interprétation moderne de la tradition, des créateurs comme Vee’Couture, infuse la culture locale dans ses créations étonnantes.

Cuisine locale

La cuisine de la Dominique en lumière

Plongez au cœur du paysage culinaire de la Dominique, où les saveurs racontent l’histoire du patrimoine et de ses richesses naturelles.

En tête de liste se trouve le Callaloo, un plat traditionnel très apprécié qui illustre la fusion des influences indigènes et créoles. Cuisiné à partir des feuilles vertes et luxuriantes de la plante dasheen, mijoté dans du lait de coco crémeux et assaisonné d’herbes et d’épices locales. Ce ragoût, qui contient souvent accompagné de crabe, de poulet ou de viande salée, incarne la connexion de la communauté à la terre et à la mer.

Si le crapaud de montagne, unique en son genre, est devenu un mets plus rare, la figue verte et le poisson salé, très appréciés, restent des incontournables, reflétant la diversité des saveurs de l’île. Les ingrédients tels que les fruits frais, les légumes et les fruits de mer sont au cœur de la culture dominiquaise.

Économie et infrastructure

Construire un avenir durable

L’économie de la Dominique repose principalement sur l’agriculture, le tourisme et l’industrie légère. L’île est connue pour sa production de bananes, d’agrumes et de noix de coco, qui sont les principaux produits d’exportation. Ces dernières années, le gouvernement a promu la Dominique en tant que destination d’écotourisme, tirant parti de sa beauté naturelle et de son engagement en faveur de la durabilité de l’environnement. Cela a conduit à la création de petites entreprises respectueuses de l’environnement qui s’adressent aux touristes aventureux désireux d’explorer les forêts tropicales, les sources thermales et les paysages sous-marins de l’île.

Le développement des infrastructures a été une priorité, avec l’amélioration des réseaux routiers et des télécommunications. Le pays a investi dans les sources d’énergie renouvelables afin de réduire sa dépendance à l’égard des combustibles fossiles importés, en utilisant son activité volcanique pour développer l’énergie géothermique. En outre, la modernisation de l’aéroport Douglas-Charles et l’amélioration des installations portuaires visent à renforcer les capacités commerciales et touristiques.

Aperçu historique

Des racines indigènes à la résilience moderne

L’histoire de la Dominique est marquée par les premiers peuples indigènes, les Kalinago, qui ont résisté à la colonisation européenne avec plus d’acharnement que leurs voisins. L’île a été la dernière des îles des Caraïbes à être colonisée par les Européens en raison de la résistance acharnée des Kalinago. Elle a été disputée pendant des siècles par les Français et les Britanniques avant de devenir une colonie britannique en 1763.

La Dominique a obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne en 1978 et s’efforce depuis lors de relever les défis de la gouvernance des petites îles. L’histoire du pays est également marquée par les efforts déployés pour préserver son patrimoine culturel, notamment la langue caraïbe parlée par le peuple Kalinago. Au cours des 20e et 21e siècles, la Dominique s’est engagée sur la voie du développement d’une économie résiliente, notamment après avoir été durement touchée par des tempêtes tropicales et des ouragans, ce qui l’a incitée à investir dans la résilience aux catastrophes et dans des pratiques durables.

Ce qui rend la Dominique si unique

  1. Capitale: La capitale de la Dominique est Roseau, qui abrite près d’un tiers de la population.
  2. Biodiversité: La Dominique abrite plus de 1 000 espèces de plantes à fleurs, dont 74 espèces d’orchidées.
  3. Forêts: Environ 60 % du territoire de la Dominique est recouvert de forêts, dont le parc national de Morne Trois Pitons, classé par l’UNESCO.
  4. Sources d’eau chaude: La Dominique est connue pour son activité géothermique et son lac bouillant.
  5. Langue officielle: L’anglais est la langue officielle de la Dominique, bien qu’un créole à base de français (connu sous le nom de Kwéyòl) soit largement parlé.
  6. Volcans: L’île compte neuf volcans actifs, soit le plus grand nombre de pays au monde par rapport à sa superficie.
  7. La Dominique est l’un des rares endroits au monde où les visiteurs peuvent se baigner dans un lac d’eau douce alimenté par une source chaude.
  8. L‘île compte plus de rivières par mille carré que tout autre pays au monde, avec 365 rivières au total.
  9. Les oiseaux: La Dominique abrite plus de 175 espèces d’oiseaux, dont l’oiseau national, le perroquet de Sisserou, en voie de disparition, que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans le monde.
  10. Territoire Kalinago: L’île conserve un territoire Kalinago, où vivent les descendants des premiers habitants des îles des Caraïbes.

Lieux à visiter

Evénements

Les Rythmes de la Dominique

La riche culture de la Dominique est le fruit d’un mélange de peuples anglais, français, africains et caraîbes, qui se manifeste dans la musique, la danse, la langue et l’hospitalité.

Du carnaval coloré, connu localement sous le nom de Mas Domnik, palpitant au rythme de la musique créole et des rythmes du « bouyon » en passant par le World Creole Music Festival, chaque événement est une fenêtre ouverte sur l’âme de la Dominique.

L’île accueille de grands événements annuels tout au long de l’année :

. Carnaval (février/mars)

. Hike Fest – Fête de la randonnée (mai)

. Jazz ‘n Creole Fest (mai)

. Dive Fest – Festival de la plongée (juillet)

. World Creole Music Festival (octobre)

. Fête de l’indépendance (novembre)

Les festivals de l’île combinent musique, danse et costumes traditionnels pour créer une expérience inoubliable.

Prochains événements en Dominique

Musique
Author Image

DOMINIQUE – CARIBBEAN BEATSCAPE

Musique
Author Image

DOMINIQUE – TEST 3 RICHESSES KARAYIB

Author Image

DOMINIQUE – test 1- BE UNIQUE EVENT

La danse
Author Image

DOMINIQUE – TEST 2 : FESTIVAL DES CARAÏBES

Annuaire

Galeries d’art, studios et centres d’art de la Dominique

Musées et patrimoine

Sabrina
Author: Sabrina

Laisser un commentaire

Plus d'articles de RK

Dominica
DOMINIQUE
Sabrina

DoMiNiCa

ANNUAIRE RK DOMINIQUE L’île de la nature Bienvenue à la Dominique, un joyau verdoyant niché au cœur des Caraïbes. C’est un endroit où le rythme de la nature se synchronise avec le battement de cœur de ses habitants, créant une symphonie insulaire d’expériences inoubliables. À ne pas confondre avec la République dominicaine, cette île située entre la Guadeloupe et la Martinique est un sanctuaire pour ceux qui cherchent à s’immerger dans une beauté naturelle préservée et un riche patrimoine culturel. Souvent surnommée « l’île de la nature« , la Dominique offre un éventail unique d’expériences immersives en plein air, avec en toile de fond des paysages luxuriants et des eaux pures. La Dominique, prononcée Dom-in-IIK-a, se trouve dans la Caraïbe orientale. C’est une île où la nature règne en maître et qui incarne le cœur et l’âme de la beauté brute et intacte des îles. La capitale, Roseau, incarne l’esprit de l’île,

Lire la suite "
HISTOIRE et PATRIMOINE
Sabrina

CARAÏBE : Les langues créoles de la Caraïbe latino-américaine

CARAÏBE <h2>Les langues créoles de la Caraïbe latino-américaine</h2><strong>(Cuba, République Dominicaine, Panama &amp; Colombie)</strong> La créolophonie en Amérique latine est un phénomène sociolinguistique qui en dépit de sa diversité et de sa richesse reste méconnu. Pourtant plusieurs sortes de créoles, comme l’haïtien, l’anglais, le martiniquais et guadeloupéen ou encore le créole marron, le palenquero, sont parlés au sein de ces autres Caraïbes où la langue officielle est l’espagnol. Un espagnol qui se créolise et des créoles qui tendent à s’hispaniser. À l’image du spanglish, du fragnol ou du portugnol, ce métissage linguistique ne marquerait-il pas l’émergence d’une nouvelle langue : le kreygnol (kreyñol) ? Les langues créoles sont nées de la rencontre entre les continuelles migrations volontaires et surtout forcées qui convergent dans la Caraïbe durant l’époque coloniale. Il s’agit de langues composites, nous dit le philosophe Édouard Glissant, résultant de la mise en contact d’éléments linguistiques absolument hétérogènes : portugais, français, anglais, indiens,

Lire la suite "
GUADELOUPE
Sabrina

GuADELoUPE

Le Trésor Intact des Caraïbes

Bienvenue à la Dominique, un joyau verdoyant niché au cœur des Caraïbes. C’est un endroit où le rythme de la nature se synchronise avec le battement de cœur de ses habitants, créant une symphonie insulaire d’expériences inoubliables.

À ne pas confondre avec la République dominicaine, cette île située entre la Guadeloupe et la Martinique est un sanctuaire pour ceux qui cherchent à s’immerger dans une beauté naturelle préservée et un riche patrimoine culturel.

Souvent surnommée « l’île de la nature », la Dominique offre un éventail unique d’expériences immersives en plein air, avec en toile de fond des paysages luxuriants et des eaux pures.

Lire la suite "

conTACT RK

we'd love to have your feedback on your experience so far

conTACT RK

Nous serions ravis de connaître votre avis sur l'expérience que vous avez acquise jusqu'à présent.

Vous voulez maximiser votre présence sur Riches Karayib ?

Remplir le formulaire pour commencer la demande